Religion mésopotamienne

Rédigé par Administrateur - - 9 commentaires

À travers les sources épigraphiques et archéologiques, ce cours a pour objectif d’étudier les croyances et les pratiques qui, en Mésopotamie, structurent les relations entre l’homme et le divin. À cet effet, après une présentation des sources disponibles, différents thèmes seront abordés, par exemple : (1) les mythes de création, (2) les dieux et les panthéons, (3) le temple, le clergé et le culte, (4) la magie, l’exorcisme et la divination, (5) les croyances en matière d’au-delà et les pratiques funéraires.

Initiation à la langue akkadienne

Rédigé par Administrateur - - 6 commentaires

Comme l’arabe ou l’hébreu, la langue akkadienne appartient à la famille des langues sémitiques. Parlée par les populations sémites de Mésopotamie, elle était écrite sur des tablettes d’argile au moyen de l’écriture cunéiforme. Cette écriture, développée dans le sud de l’Irak, région autrefois peuplée par les Sumériens, a été adaptée à l’akkadien vers 2500 avant notre ère. Malgré sa complexité, l’écriture cunéiforme connaîtra un immense succès. Elle sera adoptée par de nombreuses populations du Proche-Orient ancien et perdurera jusqu’au 1er siècle ap. J.-C.

Après une introduction visant à replacer la langue akkadienne dans son contexte historique et culturel, le cours aura pour objectif d’initier les étudiants aux bases de la grammaire akkadienne. Des exercices et un premier contact avec les sources textuelles cunéiformes permettront de mettre en pratique les acquis théoriques.

Introduction à la langue arabe et à la religion et à la civilisation musulmane.

Rédigé par Administrateur - - 2 commentaires

Distexhe Aline
Aspirante F.R.S.-FNRS
CIERL – ULB

Ce cours visera à enseigner les fondements de la langue arabe et de sa grammaire, mais aussi à présenter les grandes phases de l'histoire politique et religieuse du monde arabe.

Les matinées seront consacrées à l'étude de la langue à proprement parler, au travers de mises en situation de la vie de tous les jours, mais aussi d'extraits choisis de textes d'auteurs classiques médiévaux. Outre l'apprentissage de l'écriture et de la grammaire élémentaire (conjugaison et déclinaison), plusieurs thématiques liées à l'histoire de la langue seront abordées, notamment la place de l'arabe dans la famille des langues sémitiques, les différents niveaux de langue et dialectes caractéristiques de cette langue, le lien entre langue arabe et islam.

Durant les après-midis, nous partirons des textes étudiés durant la matinée pour présenter des problématiques historiques et religieuses. Nous verrons ainsi quand les Arabes apparaissent dans l'Histoire, et ce bien avant les débuts de l'islam. Nous nous pencherons sur ce qui est connu de la vie du prophète Muḥammad et de ses premiers successeurs, les califes dits rāšidūn. La question des origines, de la rédaction, la compilation et la transmission du Coran sera également traitée. Nous reviendrons ensuite aux origines de la scission entre chiites et sunnites, à l'époque de l'opposition entre ʿAli et Muʿāwiya. Les grandes dynasties musulmanes seront passés en revue, jusqu'au vingtième siècle et aux ingérences européennes qui l'ont caractérisé.

L'objectif de ce cours sera donc de donner aux étudiants un aperçu nuancé de l'histoire de ce qui est souvent appelé « monde arabo-musulman », en partant de la langue arabe à laquelle ils seront initiés.

Introduction au tibétain classique

Rédigé par Administrateur - - 1 commentaire

Ce cours intensif a pour objectif d’initier les étudiants aux bases essentielles de la grammaire du tibétain classique. Il s’adresse en particulier à ceux et celles qui souhaitent avoir accès aux traductions tibétaines des paroles du Bouddha et des commentaires classiques indiens, ainsi qu’aux nombreux traités philosophiques et contemplatifs rédigés par des maîtres tibétains.

Le cours consiste en un exposé du système d’écriture dit dbu-can (prononcer ouchan), d’une présentation de la structure syntactique du tibétain classique, ainsi que d’une introduction aux diverses particules de déclinaison. Ceci sera supplémenté par l’apprentissage d’un vocabulaire de base et par des exercices de traduction qui prépareront l’étudiant(e) à la lecture de textes classiques.

Dylan Esler

Rédigé par Administrateur - - 5 commentaires

Dylan Esler est chercheur et traducteur de textes tibétains. Il est titulaire d’une maîtrise en études bouddhiques de la School of Oriental and African Studies (Londres) et prépare actuellement un doctorat à l’Institut Orientaliste de l’Université Catholique de Louvain. Il travaille sur une traduction et une étude approfondie d’un texte tibétain de contemplation datant du dixième siècle. Ses recherches se cristallisent autour des anciennes expositions rNying-mas du rDzogs-chen et du Tantra.

Publications:

Articles in peer review publications

  • ‘The Exposition of Atiyoga in gNubs-chen sangs-rgyas ye-shes’ bSam-gtan mig-sgron’, in Revue d’Etudes Tibétaines, no.24, October 2012, pp.81-136.

Specialist articles

  • ‘The Origins and Early History of rDzogs chen’, in The Tibet Journal, vol.30:3, Autumn 2005, pp.33-62.
  • ‘The Light of “Perennial Philosophy” on the Study of Religion’, in Sophia, vol.13:1, Spring/Summer 2007, pp.81-113.
  • ‘rDzogs-chen and Heidegger: A Confluence of Thought or a Mistaken Conflation?’, in Roy, Prabitrakumar (ed.), Buddhism, World Culture and Human Values, Sarnath: CIHTS, 2009, pp.1-19.
  • ‘Note d’oniromancie tibétaine : réflexions sur le Chapitre 4 du bSam-gtan mig-sgron de gNubs-chen sangs-rgyas ye-shes’, in Acta Orientalia Belgica, vol.25, 2012, pp.317-328.
  • ‘Discovering Treasure: A Mode of Scriptural Revelation in the rNying-ma School of Tibetan Buddhism’, in Temenos Academy Review, no.15, 2012 – forthcoming.

Book reviews and general interest articles

  • ‘Review of Skorupski, Tadeusz: Kriyāsaṃgraha: Compendium of Buddhist Rituals – An Abridged Version’, in Bulletin of the School of Oriental and African Studies, vol.67:2, 2004, pp.264f.
  • ‘L’approche tibétaine de le mort’, in Kulturissimo, no.63, 20 décembre 2007, pp.36f.
  • ‘Le Mantra de Stockhausen’, in Kulturissimo, no.65, 14 février 2008, pp.34f.
  • ‘Entering the Hidden Land of Pemakö’, in The Middle Way, vol.83:2, August 2008, pp.95-104.
  • ‘The Vision of Unity and its Retrieval’, Ashford: The Temenos Academy, 2010, http://www.temenosacademy.org.uk/The-Vision-of-Unity.pdf

Book

  • Dudjom Lingpa / Dudjom Jikdral Yeshe Dorje, The Gladdening Laughter of the Ḍākinī: The Activity Rite of the Terrifying Tamer of Demons, the Fierce Siṃhamukhā, Khye’u-chung Lotsāpa Translations (Edited by Lopon P. Ogyan Tanzin, translated by Dylan Esler and Nicolas Chong), Sarnath: NSWC, Central University of Tibetan Studies, 2011. (xiv pp. + 163 pp.: Tibetan text with English translation, with a Preface by Dr. Jean-Luc Achard (CNRS))

Conferences and lectures

  • ‘The body as a category of experience: some Buddhist perspectives’, The Buddhist Forum, SOAS, University of London, 18 March 2005.
  • ‘L’époque dynastique tibétaine’, Centre Culturel Tibétain, Luxembourg, 18 June 2010.
  • ‘The feminine principle in Tibetan Buddhism’, Centre Culturel Tibétain, Luxembourg, 8 October 2010.
  • ‘Reflections on biographical writing in Tibet’, Centre Culturel Tibétain, Luxembourg, 26 November 2010.
  • ‘Note d’oniromancie tibétaine : réflexions sur le Chapitre IV du bSam-gtan mig-sgron de gNubs-chen sangs-rgyas ye-shes’, L’orientalisme, hier, aujourd’hui, demain, XLIXes Journées Orientalistes, Louvain-la-Neuve, 1-2 April 2011.
  • ‘Diversité religieuse et unité métaphysique : la perspective de l’école pérennialiste dans l’étude des religions’, Erwuessebildung, Luxembourg, 16 December 2011.
  • ‘Comparing Ch’an and Tantra in 10th century Tibet’, Permanent Training in Buddhist Studies, Ghent Centre for Buddhist Studies, Ghent University, 17 April 2012.

Enseignement:

Cours réguliers de langue tibétaine (tibétain classique), donnés au Centre Culturel Tibétain, Luxembourg, http://www.tibetculture.lu/

Autres activités connexes:

2011: Research Assistant, Oriental Institute, University of Oxford. Project involved the preparation for publication of A Critical Edition of the Thabs-kyi zhags-pa and a Comparative Study of its Commentary, by Dr. Cathy Cantwell and Dr. Robert Mayer.

Since 2006: Translator for Khye’u-chung Lotsāpa Translations (Director and Chief Editor: Lopon P. Ogyan Tanzin Rinpoche, Ogyan Chokhor Ling, Sarnath) – the publication of several of these translations is forthcoming

Since 2007: Interpreter for Lama Jigme Namgyal (formerly Serthar Larung Gar; Founder Centre Culturel Tibétain, Luxembourg)

Fil Rss des articles de cette catégorie