Religion égyptienne: les hiéroglyphes et la parole divine

Les Grecs ont donné à l'écriture monumentale égyptienne le nom de "hiéroglyphe", ce qui est sacré et gravé. Les Egyptiens eux-mêmes nommaient cette écriture 'medou netcher", paroles de dieux. Cette écriture est l'apanage d'un nombre très restreint de savants, liés au pouvoir. Ces prêtres, héritiers du dieu Thot, savaient manier cette "écriture divine", qui, puisqu'elle était d'origine divine, disait la vérité. Le cours vise à montrer par des exemples comment ces hiérogrammates ont construit leurs textes, les ont associés à une iconographie et à une architecture pour produire un discours de vérité. Nous partirons de l'Egypte, et chercherons à comprendre pourquoi les Anciens ont été fascinés par cette capacité de dire le vrai, tout en mettant en évidence l'idéologie que soutient cette pratique.

Aucune connaissance de la grammaire égyptienne n'est demandée.

4 commentaires

#1  - reseau cd a dit :

C'est très intéressant ce cours d'introduction ! J'espère que j'aurais l'occasion de lire les rapports.

#2  - Ilena a dit :

Excellent cours d’introduction en effet. On y apprend énormément de choses. La civilisation égyptienne ne cessera pas de nous étonner.

#3  - chm a dit :

Un très bon article qui donne envie d’en savoir plus! un sujet à approfondir, pour éclairer nos lanternes et aller plus loin encore dans la compréhension de ce monde et de son histoire!

#4  - Verancial a dit :

La civilisation égyptienne ne cessera pas de nous étonner.

Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot lkhkft ?